LES COMPRESSIONS DES CONSERVATEURS AUX SOINS AUX RÉFUGIÉS SONT INFIRMÉES PAR LA COUR FÉDÉRALE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

4 juillet 2014

 

LES COMPRESSIONS DES CONSERVATEURS AUX SOINS AUX RÉFUGIÉS SONT INFIRMÉES PAR LA COUR FÉDÉRALE

 

OTTAWA –  Dans un jugement qui vient confirmer ce que le NPD avance depuis des mois, la Cour fédérale a statué aujourd’hui que les modifications des conservateurs au Programme fédéral de santé intérimaire violaient la Charte des droits et libertés puisqu’elles constituaient un traitement cruel et inusité envers les réfugiés.

 

« Les conservateurs ont joué à des jeux politiques avec les vies de personnes très vulnérables, a dénoncé la porte-parole du NPD en matière de citoyenneté et d’immigration, Lysane Blanchette-Lamothe (Pierrefonds-Dollard). Aujourd’hui, la Cour leur a clairement indiqué qu’ils devaient arrêter d’agir de la sorte. »

 

Dans son jugement, la Cour fédérale a établi que les modifications que le gouvernement a apportées au Programme fédéral de santé intérimaire mettaient en danger la vie de certains de nos résidents les plus vulnérables. « Les modifications apportées en 2012 au Programme fédéral de santé intérimaire pourraient compromettre la santé, la sécurité, voir la vie de ces enfants innocents et vulnérables d'une manière qui choque la conscience et qui porte atteinte à la dignité humaine », a écrit la juge Anne Mactavish.

 

« Notre pays a été fondé sur l’idée qu’il faut que nous prenions soin les uns des autres, a déclaré le porte-parole du NPD en matière de multiculturalisme, Andrew Cash (Davenport). Les conservateurs ne peuvent pas continuer de bafouer des valeurs canadiennes aussi importantes que l’égalité et la générosité. C’est aux Canadiens que revient le dernier mot. »

 

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Greta Levy, attachée de presse, (613) 408-1642 ou greta.levy@parl.gc.ca

 

http://www.npd.ca/nouvelles/les-compressions-des-conservateurs-aux-soins-aux-refugies-sont-infirmees-par-la-cour