LE NPD EXHORTE MARC GARNEAU À METTRE EN PLACE UNE DÉCLARATION DES DROITS DES PASSAGERS AÉRIENS DÈS MAINTENANT

OTTAWA – Les députés néo-démocrates Brian Masse (Windsor West) et Robert Aubin (Trois-Rivières) demandent au ministre des Transports de présenter une déclaration des droits des passagers aériens avant la fin de la présente session parlementaire. Le NPD défend depuis longtemps les droits des passagers de l’air, et des députés néo-démocrates ont déjà présenté des mesures en ce sens.

« La journée d’hier ressemblait un peu au jour de la marmotte, a dit le porte-parole du NPD en matière de transport, Robert Aubin. M. Garneau a encore répondu à un incident lié au transport aérien en disant qu’il présenterait une déclaration des droits des passagers aériens. Il n’y a rien de nouveau là-dedans. Le ministre ne peut pas continuer à répéter les mêmes points de discussion encore et encore. Il doit passer à l’action. »

La dernière fois où Marc Garneau a parlé de son intention de présenter ces mesures législatives était au mois de novembre 2016, alors qu’il s’adressait à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. À cette occasion, le ministre avait indiqué qu’une déclaration serait déposée dans les mois à venir. Près de six mois plus tard, les voyageurs aériens attendent toujours.

« On retarde encore et toujours l’adoption de mesures précises pour protéger les passagers de l’air. Le gouvernement libéral a abordé cet enjeu dans le passé, mais on attend encore son plan, a ajouté le porte-parole du NPD en matière d’industrie, Brian Masse. Il faut faire passer la sécurité et les droits des voyageurs avant les intérêts des compagnies aériennes, et nous croyons que les Canadiens ont assez attendu. »