LE NPD DEMANDE AUX LIBÉRAUX DE TRAVAILLER AVEC LES PROVINCES SUR LA TAXATION DU CANNABIS

OTTAWA – À la suite de la sortie de plusieurs provinces, qui demandent au gouvernement fédéral de repenser la distribution des taxes sur le cannabis, le NPD exhorte au gouvernement libéral à travailler en collaboration avec les provinces afin de répondre à leurs préoccupations et de satisfaire leurs besoins en ce qui concerne la légalisation du cannabis. Pour ce faire, Alexandre Boulerice, porte-parole du NPD en matière de finances, propose un amendement à la loi d’exécution du budget afin d’insérer une clause demandant au ministre des Finances, Bill Morneau, d’inviter les représentants de toutes les provinces à se consulter et à travailler ensemble en vue d’élaborer, par accord mutuel, un plan.
 
« Jusqu’à présent, on a vu un gouvernement fédéral qui a procédé de façon unilatérale sur la taxation du cannabis, a dit M. Boulerice. C’est donc tout à fait normal que les provinces s’inquiètent. N’oublions pas que ce sont les provinces qui vont assumer les coûts, dont on ignore toujours à quel montant ils vont s’élever, de la légalisation du cannabis. » 
 
Dans le sillage d’une récente annonce concernant le début de consultations avec les provinces et les municipalités, l’amendement proposé par le NPD exigerait du gouvernement qu’il élabore un plan visant à répondre à tous les besoins financiers des provinces. En mettant au point un ensemble commun de principes et d’objectifs, les gouvernements fédéral et provinciaux seraient ainsi en mesure de conclure des accords de taxation du cannabis qui satisfont aux exigences en matière de santé publique et de maintien de l’ordre.
 
« Cet amendement offre la chance aux libéraux de se rattraper. Jusqu’ici, ils ont imposé leurs plans aux provinces. Je leur propose une approche qui amènera tous les intervenants à la table pour trouver une solution qui convient à tous », a ajouté le député.