LE NPD APPELLE À L’ÉLABORATION D’UNE LOI SUR L’ÉQUITÉ SALARIALE D’ICI LA FIN DE 2016

OTTAWA — Le NPD demande au gouvernement libéral d’agir rapidement et d’élaborer une loi proactive sur l’équité salariale. Le NPD réagissait ce matin au rapport du Comité spécial sur l’équité salariale à la Chambre des communes. Le comité avait été formé en février après que le NPD ait obtenu l’appui du gouvernement.

 

« Nous sommes heureux que le comité reconnaisse que l’équité salariale est un droit de la personne et qu’il faut une loi proactive sur l’équité salariale, a affirmé la porte-parole du NPD en matière de travail, Sheri Benson (Saskatoon-Ouest). Toutefois, nous sommes déçus que le comité ne reconnaisse pas le caractère urgent de cette affaire et qu’il ait recommandé de repousser la date d’échéance pour le dépôt d’un projet de loi par le gouvernement. »

 

Cela fait maintenant 12 ans que le Groupe de travail sur l’équité salariale a présenté son rapport au gouvernement et 11 ans que le Comité permanent de la Chambre des communes a recommandé au gouvernement de mettre en œuvre l’intégralité du rapport, exigeant une loi proactive sur l’équité salariale dès le 31 octobre 2005.

 

« Conserver le statu quo inutilement pendant encore un an et demi revient à refuser activement que justice soit faite aux femmes qui attendent déjà depuis trop longtemps, a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière de travail, Karine Trudel (Jonquière). L’équité salariale est un droit de la personne et les Canadiennes ne devraient pas devoir attendre plus longtemps pour voir la réalisation de leurs droits fondamentaux. »


Le NPD demande au gouvernement libéral d’agir rapidement et d’élaborer une loi proactive sur l’équité salariale d’ici la fin de 2016.