LE GOUVERNEMENT MUSÈLE LES SCIENTIFIQUES FÉDÉRAUX PLUS QUE JAMAIS

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

8 octobre 2014

 

LE GOUVERNEMENT MUSÈLE LES SCIENTIFIQUES FÉDÉRAUX PLUS QUE JAMAIS

 

OTTAWA – Un rapport publié aujourd’hui par le groupe Evidence for Democracy révèle l’ampleur du musèlement des scientifiques travaillant pour les ministères et organismes fédéraux.

 

« Les conservateurs se sont servis de tous les outils à leur disposition pour museler les scientifiques et ce rapport révèle leur mépris pour la transparence, a affirmé le porte-parole du NPD en matière de science et technologie, Kennedy Stewart (Burnaby-Douglas). L’ingérence politique dans la diffusion des travaux scientifiques mine la recherche et la démocratie. »

 

Le NPD a déposé une motion pour mettre fin au musèlement des scientifiques une fois pour toutes. La motion M‑453, qui s’apparente aux politiques récemment mises en œuvre par l’administration Obama, permettrait aux scientifiques de parler publiquement de leurs travaux et empêcherait le personnel ministériel de limiter indûment l’accès aux médias ou de supprimer des résultats de recherches scientifiques.

 

« En commençant par l’élimination du poste de conseiller national des sciences, les conservateurs ont tout fait pour empêcher nos scientifiques de divulguer les résultats de leurs recherches sur des sujets qui touchent de près la population, comme la santé et l’environnement, a déclaré la porte-parole adjointe du NPD en matière de science et technologie, Laurin Liu (Rivière-des-Mille-Îles). Il est temps que le gouvernement mette fin à ces politiques irréfléchies, s’engage à favoriser la transparence et commence à défendre nos scientifiques. »

 

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Greta Levy, attachée de presse, (613) 408-1642 ou greta.levy@parl.gc.ca

 

http://www.npd.ca/nouvelles/le-gouvernement-musele-les-scientifiques-federaux-plus-que-jamais