LA VENTE DE FEU DES PROPRIÉTÉS DIPOMATIQUES DES CONSERVATEURS EST UNE ERREUR

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

13 novembre 2014

 

LA VENTE DE FEU DES PROPRIÉTÉS DIPOMATIQUES DES CONSERVATEURS EST UNE ERREUR

 

OTTAWA – Les conservateurs continuent de brader les résidences officielles historiques du Canada à l’étranger sans s’appuyer sur une vision à long terme.

 

« Les relations internationales doivent reposer sur du long terme, plutôt que sur une vision mercantile à court terme, a déclaré le porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Paul Dewar (Ottawa Centre). Depuis l’arrivée des conservateurs au pouvoir, la diplomatie canadienne bat de l’aile. Cela a assez duré. »

 

Les conservateurs ont récemment mis en vente la Villa Grandi, un symbole important pour les Canadiens qui ont combattu en Italie durant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que des résidences au Brésil et en Suède. Il importe de souligner que, par le passé, la vente de résidences diplomatiques n’a pas toujours engendré des économies pour le gouvernement canadien.

 

« Les conservateurs centrent leur attention sur des intérêts financiers à courte vue, plutôt que de se centrer sur de grands enjeux comme la lutte aux changements climatiques et le contrôle des armes », a ajouté M. Dewar.

 

 

– 30 –

 

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Marc-André Viau, attaché de presse principal du caucus, (613) 295-9228 ou Marc-Andre.Viau@parl.gc.ca

 

http://www.npd.ca/nouvelles/la-vente-de-feu-des-proprietes-dipomatiques-des-conservateurs-est-une-erreur