FIASCO DES F‑35 : UN PROGRAMME DE 399 MILLIARDS DE DOLLARS QUI NE VA NULLE PART

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

9 juillet 2014

 

FIASCO DES F‑35 : UN PROGRAMME DE 399 MILLIARDS DE DOLLARS QUI NE VA NULLE PART

 

Après des années de mauvaise gestion du dossier des F-35 par les conservateurs, un appel d’offres public et transparent constitue la seule solution viable

 

OTTAWA – Les échecs répétés du programme des F-35 américains – y compris la décision du Pentagone de clouer au sol l’ensemble de sa flotte – devrait forcer le  gouvernement conservateur à considérer cette décision comme une grave mise en garde contre leur processus vicié de remplacement des vieux chasseurs CF-18, croit le NPD.

 

« L’interdiction de vol de la flotte américaine met en évidence le fait que l’avion monomoteur F‑35 n’est toujours pas prêt et qu’il s’agit d’un avion qui est toujours en développement, souligne le porte-parole néo-démocrate en matière de défense nationale, Jack Harris (St.  John’s Est). Il nous faut le meilleur et le plus sûr des avions qui soient pour répondre aux besoins du Canada et seul un appel d’offres ouvert peut nous permettre de l’obtenir. »

 

Après s’être entêté à refuser de lancer un appel d’offre pour remplacer la flotte vieillissante de CF‑18, le gouvernement conservateur tente maintenant de profiter de l’été pour faire approuver en douce l’achat de F‑35 auprès d’un fournisseur unique. 

 

« Les coûts incontrôlables, les performances incertaines, les retards dans les livraisons et les problèmes mécaniques qui menacent la sécurité des pilotes qui utilisent le F-35 auraient convaincu n’importe quel gouvernement responsable de revoir son approche», a ajouté la porte-parole adjointe du NPD en matière de Défense, Élaine Michaud (Portneuf—Jacques-Cartier). 

 

 

– 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Marc-André Viau, attaché de presse principal du caucus, (613) 295-9228 ou marc-andre.viau@parl.gc.ca

 

http://www.npd.ca/node/77147