DES SALLES COMBLES POUR LA PREMIÈRE SEMAINE DE LA TOURNÉE « TENEZ VOTRE PROMESSE »

OTTAWA – Après sa première semaine de tournée dans des circonscriptions libérales pour discuter de la promesse brisée du gouvernement relativement à moderniser le système électoral au Canada, le député néo-démocrate Nathan Cullen (Skeena–Bulkley Valley) sent renaître l’espoir de réaliser la réforme électorale.

« J’ai visité Toronto, Kitchener et Guelph. À chaque fois, j’ai été accueilli par une salle pleine de Canadiens engagés qui veulent améliorer notre démocratie, a affirmé M. Cullen, porte-parole du NPD en matière de réforme démocratique. Malgré un sentiment de trahison généralisé, les participants étaient motivés à trouver des façons d’aller de l’avant. »

Les grands absents de ces activités étaient les députés libéraux que Nathan Cullen avait invités à se joindre à la conversation afin de fournir des réponses quant à la décision du gouvernement d’abandonner son engagement à faire de 2015 la dernière élection tenue selon l’ancien système. Ce dernier convient mal à un système multipartite et cause de grandes distorsions.

« La promesse de faire compter chaque vote n’était pas qu’un slogan, c’était un engagement solennel que Justin Trudeau et les candidats libéraux ont pris auprès des électeurs qui ont voté pour eux, a expliqué M. Cullen. Il y a un désir réel de la population que leurs représentants participent activement aux conversations pour que nous puissions travailler ensemble afin de créer une démocratie qui nous représente. »

L’ultime vote sur la réforme électorale se tiendra plus tard ce printemps à la Chambre des communes. Pour connaître les dates de la tournée #TenezVotrePromesse de Nathan Cullen, visitez le site