DES MESURES QUE TRUDEAU PEUT PRENDRE POUR CONCRÉTISER L'ÉGALITÉ DES FEMMES

Après une année au pouvoir, le gouvernement Trudeau n'a pas réussi à concrétiser sa rhétorique féministe. Il est plus que temps de passer de la parole aux actes. Voici quelques mesures concrètes que le gouvernement doit prendre d'ici décembre pour faire une réelle différence dans la vie des femmes et des filles, tel que demandé par ma collègue Sheila Malcolmson, porte-parole, condition féminine:

Élargir la portée de la stratégie fédérale pour mettre fin à la violence faite aux femmes

Le gouvernement fédéral doit travailler avec les groupes de femmes, les communautés autochtones ainsi que les provinces et les territoires en vue de créer un plan d'action national visant à mettre fin à la violence faite aux femmes. Cette stratégie doit mettre à partie les secteurs de l'éducation, des services sociaux, des services de police et du système judiciaire pour apporter une différence réelle dans la vie des femmes.

Inscrire dans la loi le principe de salaire égal pour travail égal

Au Canada, les femmes ne gagnent que 74 cents pour chaque dollar que gagnent les hommes. Nous demandons au gouvernement de déposer d'ici décembre une loi fédérale proactive sur l'équité salariale. Les femmes ont attendu 40 ans et ne devraient pas avoir à attendre plus longtemps.

Faire en sorte qu'aucune femme et aucun enfant ne se voient refuser l'accès à un refuge

Chaque jour, faute de places, les refuges refusent des centaines de femmes et d'enfants qui cherchent à échapper à la violence familiale. C'est pourquoi les néo-démocrates pressent le gouvernement fédéral d'accorder plus de fonds aux refuges afin de soutenir leurs opérations. 

Appuyer la gratuité des contraceptifs obtenus sous ordonnance

Les coûts associés à la planification familiale pèsent de façon disproportionnée sur les épaules des femmes. Pourtant, ils sont de plus en plus inabordables. Justin Trudeau devrait s'asseoir avec les provinces pour voir à ce que les régimes d'assurance-maladie couvrent la totalité des coûts des contraceptifs obtenus sous ordonnance.