DÉCLARATION DU NPD SUR SETSUKO THURLOW ET LE PRIX NOBEL DE LA PAIX REMIS À ICAN

La porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Hélène Laverdière, a fait la déclaration suivante : 


« Je me réjouis d’apprendre que c’est la Canadienne Setsuko Thurlow qui acceptera, conjointement avec Beatrice Fihn, le prix Nobel de la paix de 2017, au nom de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN).

Setsuko Thurlow est une Canadienne remarquable. À titre de survivante des bombardements atomiques sur Hiroshima, elle a milité sur la scène mondiale pour le désarmement nucléaire. En compagnie de ma collègue députée Linda Duncan, j’ai eu le plaisir d’accueillir Mme Thurlow au Parlement en juin dernier.

Je ne peux pas m’empêcher d’exprimer à quel point les actions du Parti libéral sur cet enjeu ont été tout à fait décevantes. Il est sidérant de constater que le gouvernement du Canada n’ait toujours pas félicité ICAN pour son prix Nobel de la paix, alors que tellement de Canadiens comme Mme Thurlow ont participé à la campagne pour un traité sur l’interdiction des armes nucléaires. Le Canada continue de boycotter ce traité, tandis que 122 autres pays ont voté en sa faveur en juillet dernier.

Peut-être que maintenant qu’on sait que c’est une Canadienne qui acceptera le prix Nobel de la paix au nom de la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires, le gouvernement Trudeau prendra enfin conscience de la réalité de cette menace planétaire sur l’humanité, et qu’il se joindra au traité sur l’interdiction des armes nucléaires. Tant qu’ils resteront à l’écart de ce traité, les libéraux ne pourront pas continuer de prétendre qu’ils croient au désarmement nucléaire. Et tant qu’ils n’auront pas félicité ICAN pour son prix Nobel de la paix, ils ne pourront pas prétendre célébrer les réussites du Canada sur la scène internationale.

Le Nouveau Parti démocratique s’engage pour un monde sans armes nucléaires. Au nom de tous les néo-démocrates du Canada, j’offre mes plus sincères félicitations à Setsuko Thurlow et à tous les membres d’ICAN pour cette formidable réalisation. Le 10 décembre prochain, je regarderai la cérémonie et j’espère que Justin Trudeau en fera autant. »