Déclaration du NPD sur la situation au Venezuela

Le 3 juin 2016

 

Déclaration du NPD sur la situation au Venezuela

 

 La porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Hélène Laverdière (Laurier—Sainte-Marie), a émis la déclaration suivante aujourd’hui à propos de la situation au Venezuela :

 

« Les néo-démocrates sont profondément inquiets de la crise politique et économique qui perdure au Venezuela. Les nouvelles qui nous parviennent quotidiennement indiquent une érosion de la démocratie, une montée de la violence et une rareté de la nourriture, des médicaments et des fournitures médicales.

Le Canada devrait travailler avec l’Organisation des États américains (OEA) pour appuyer les initiatives diplomatiques multilatérales. Le secrétaire général de l’OEA, Luis Almagro, a invoqué la Charte démocratique interaméricaine dans le contexte actuel au Venezuela, et le Canada, comme membre de l’OEA, devrait appuyer cet effort. L’action multilatérale est le meilleur moyen de trouver une solution pacifique et démocratique à la crise au Venezuela.

 

Le Canada devrait aussi faire preuve de leadership en enjoignant toutes les parties au Venezuela à faire preuve de retenue et à s’engager dans un dialogue politique qui tient compte des griefs légitimes exprimés et des différences d’opinions. Le Canada doit encourager les dirigeants du Venezuela à respecter la constitution et les droits de l’Assemblée nationale, composée des représentants élus du peuple vénézuélien.

 

Le peuple vénézuélien mérite la paix, la sécurité et une vraie démocratie. Nous enjoignons le gouvernement du Canada à prendre part à la recherche d’une solution politique et à défendre la démocratie au Venezuela. »

 

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca